Europe : des marchés prometteurs pour l’export des mangues fraîches

Europe : des marchés prometteurs pour l’export des mangues fraîches
Marketing produit pour les mangues fraîches

Consommation mondiale et croissance dans l’UE

La majorité des mangues est consommée en Asie, là où elles sont cultivées et produites (65% de la production mondiale). L’Amérique Latine, l’Afrique et l’Australie sont d’autres continents où la consommation des mangues est élevée. La croissance de la consommation mondiale provient tout d’abord d’une plus grande disponibilité, de l’amélioration de la qualité (fournisseurs d’Amérique Latine) et d’une popularité grandissante. Sur les dix dernières années, les importations de mangues aux États-Unis ont augmenté de 38%, pendant que les importations européennes doublaient. Aujourd’hui, l’UE est le troisième importateur mondial de mangues, après l’Asie et les États Unis.

Dynamiques de marché.

Entre 2008 et 2012, la demande totale européenne de mangue a légèrement augmenté à un rythme moyen annuel de 0,8 %, de 189 000 à 196 000 tonnes, bien que certains grands marchés aient enregistré une croissance très faible, voire un léger déclin (Royaume Uni) sur cette période. Certains marchés se sont développés sur cette même période, comme la France  et l’Espagne.

La croissance du marché va s’accélérer ; cette tendance se base sur l’intérêt   grandissant pour un style de vie plus sain et la confiance accrue du consommateur, malgré une pression constante sur les revenus disponibles. Les importations de mangues par les grands marchés européens se sont intensifiées en 2013 (voir la section suivante, Le commerce des mangues).

Consommation par habitant. En 2011, la consommation générale de fruits dans l’UE était estimée à 90 kg, en recul de 2,1 % depuis 2005. Les mangues n’en représentaient qu’une fraction. Le Royaume Uni et le Portugal se situaient au-dessus de cette moyenne par habitant de 0,5 kg, pourtant très basse en comparaison avec la consommation totale de fruits par habitant (3,4 kg en 2012 et 1,0 kg aux États Unis). La consommation par habitant a très légèrement augmenté en République Tchèque (0,2 kg) et en Pologne (0,1 kg). Les modèles de consommations se rapprochant des normes occidentales, la demande en mangues devrait se développer dans les pays situés plus à l’Est de l’UE, mais à un rythme moins rapide.

Pourquoi télécharger ce document

Ce document fourni des informations utiles  sur :

  1. La consommation de mangues (CN code 08045000 : mangues fraîches ou séchées, incluant les goyaves et les mangoustans).
  2. La production des mangues
  3. Le commerce des mangues

y compris les perspectives de croissance et les opportunités pour les exportateurs du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Pour en savoir plus cliquez sur : https://www.cbi.eu/market-information/fresh-fruit-vegetables/mangoes/

Europe-des marchés prometteurs pour l’export des mangues fraîches