Fruits tropicaux, des opportunités à saisir

Fruits tropicaux, des opportunités à saisir

Ananas, avocat, mangue, papaye, le commerce de ces quatre produits tropicaux est en passe d’atteindre une valeur de $10 milliards en 2017 pour un volume d’environ 7 millions de tonnes (Mt) estime la FAO dans son dernier Food Outlook. La croissance du commerce des fruits tropicaux dépasse celle de la plupart des autres produits alimentaires. Entre 1990 et 2017, il a été en moyenne de 14% par an pour l’avocat, de 11% pour l’ananas, de 10% pour la mangue et 9% pour la papaye. Plus de détails ici