Filières

Le Burkina Faso représente entre 11 et 18% de la production ouest-africaine de mangue. La mangue constitue environ la moitié de la production nationale de fruits en volume. La mangue constitue un enjeu économique social et climatique très important au Burkina.

La filière karité fait partie des filières porteuses identifiées par les différents documents de politiques et de stratégies de développement du Burkina Faso.

L'élevage constitue après l’agriculture, la deuxième activité du secteur primaire au Burkina Faso. Il occupe environ 80% de la population active et contribue pour plus de 181% à la formation de la valeur ajoutée nationale.

Le Burkina Faso est un pays dont la population agricole est prépondérante. Près de 80 % de la population active relève du secteur agricole qui représente 32 % du PIB.